French reports (Français)

L’attentat contre un camp militaire de Gao revendiqué par le groupe jihadiste al-Mourabitoune

Selon Bamako, l’attentat-suicide commis à Gao, le 18 janvier, contre les combattants de groupes armés signataires de l’accord de paix au Mali, aurait fait, selon un dernier bilan, plus de 60 tués et 115 blessés.

Jihades - Zone militaireEt il a été rapidement revendiqué par le groupe jihadiste al-Mourabitoune, créé en 2013 lors de la fusion du Mouvement pour l’unité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) et les « Signataires par le sang » de Mokhtar…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Close