French reports (Français)

Clémence pour Chelsea Manning : Obama adoucit un peu sa « guerre contre les lanceurs d’alerte »

La réduction de peine accordée à l’ex-soldate Manning, qui avait transmis des documents à WikiLeaks, est l’une des rares mesures en faveur des lanceurs d’alerte prise par le président.

Obama - Le MondeEn annonçant, mardi 17 janvier, qu’il commuait la peine de prison de la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, Barack Obama a réussi un tour de force : s’attirer les « remerciements sincères » d’Edward Snowden, le lanceur d’alerte…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Close