French reports (Français)

Stanford accusé d’avoir laissé agir « un prédateur sexuel » sur son campus

Un cabinet d’avocat a déposé plainte contre l’université californienne, qui serait coupable d’avoir laissé un prédateur sexuel agir sur le campus pendant plusieurs années.

Stanford - Le MondeL’université Stanford est accusée d’avoir tenté de dissuader des victimes de viol de porter plainte.

Déjà, en juin, « l’affaire Brock Allen Turner » avait scandalisé les…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Close