French reports (Français)

Londres et Kigali concluent un accord migratoire controversé

Les organisations des droits de l'homme crient au scandale : désormais, toute personne entrant illégalement au Royaume-Uni pourra être "relocalisée" au Rwanda.

6.000 kilomètres séparent le Royaume-Uni du Rwanda. 6.000 kilomètres qui s’ajouteront à ceux déjà parcourus par les étrangers entrés illégalement sur le territoire britannique.

  • Konstanze Fischer
  • Deutsche Welle

Qu’ils viennent d’Iran, de Syrie, d’Afghanistan ou d’Érythrée, peu importe, Kigali ne craint pas d’être dépassé et est prêt à les accueillir – tous.

Alain Bernard Mukularinda, porte-parole adjoint du gouvernement rwandais :

“Dès qu’ils arrivent au Rwanda, il faut d’abord savoir si on leur accorde un statut de réfugié ou un statut de migrant.

Si tu as le…

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button