French reports (Français)

Climat de peur et de terreur au Mali

Depuis le second putsch du 24 mai, on assiste à un rétrécissement de l’espace démocratique.

Les voix discordantes sont muselées et les plus téméraires sont mis en prison.

  • Eric Topona
  • Deutsche Welle

“La plupart des interlocuteurs traditionnels avec lesquels on échange sur la situation du Mali ne peuvent plus parler. Parce qu’ils ont des craintes pour eux-mêmes, pour leur famille” déclare à la DW, le journaliste et écrivain nigérien Seidik Abba.

Mais les journalistes de la rédaction Afrique de la DW qui travaillent sur le Mali ont fait un constat similaire. Ce climat de peur ne surprend toutefois pas maître Mamadou Ismaïla Konaté, avocat et ancien ministre de la Justice…

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button