French reports (Français)

Syrie : un accord de cessez-le-feu a minima se profile

Les négociations indirectes entre rebelles et représentants du régime syrien, conduites à Astana par la Russie, ne devraient pas déboucher sur la signature d’un accord entre les belligérants sur un arrêt des hostilités comme le souhaitait le Kremlin.

Syrie - Le FigaroLes trois parrains du processus de paix – Iran, Turquie et Russie – mettaient la dernière main, mardi, à la rédaction d’un communiqué appelant à la cessation des hostilités en Syrie.

C’est donc un accord a…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Close