French reports (Français)

Pyongyang a simulé l’attaque du bureau présidentiel sud-coréen

Les tensions sont toujours vives dans la péninsule coréenne et la dernière provocation de Pyongyang de contribuera évidemment pas à détendre l’atmosphère avec Séoul, qui, par ailleurs, traverse une gave crise politique, la présidente Park Geun-hye ayant été suspendue de ses fonctions suite à l’adoption d’une motion de destitution votée par le Parlement sud-coréen.

Sud-coréa - Zone MilitaireLe 11 décembre, des médias officiels, dont l’agence KCNA et le quotidien Rodong Sinmun, organe du Parti des travailleurs au pouvoir à Pyongyang, ont publié des images montrant des militaires, présentés comme…

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button